LYSANDER Mk II / N 1290
Tombé le 19 mai 1940 à AUTHIE (Somme)



 LYSANDER Mk II / N 1290 
Tombé le 19 mai 1940 à AUTHIE (Somme)

 

Récit de Pierre Ben

Le Lysander MK II serial N 1290 du Squadron 26, basé sur le terrain de campagne ALG (Advanced Landing Ground) d’Authie, s’est crashé à Authie le dimanche 19 mai 1940 vers 6H30 du matin, de retour d’une mission de reconnaissance dans la région de Saint Quentin (02), visant à observer l’avancement des troupes allemandes.

Il était piloté par le Pilot Officer Christopher Ian Dunbar Halliday né le 22 décembre 1912 à Andover Hants (Angleterre) et le mitrailleur Leading Aircraftman Arthur Frederick Church né le 28 avril 1915 à Londres. Leurs corps n’ont été exhumés de l’endroit du crash qu’à la libération, c'est-à-dire en septembre 1944. Aujourd’hui, ils reposent toujours au cimetière d’Authie.

Le Lysander a été touché dans la région de Saint Quentin, vraisemblablement par le Messerschmitt Bf 109 E du Feldwebel Willi Kothmann de la JG 27. Le Lysander a essayé de rejoindre sa base et s’est crashé 1 km avant d’atteindre le terrain. L’appareil devait être en approche basse et à vitesse réduite puisqu’il a été retrouvé sur le dos et le moteur en étoile était presque entier. Vous trouverez en cliquant  ici un lien en anglais qui fournit des photos du crash de l' appareil.

Le squadron 26 faisait partie du Corps Expéditionnaire Britannique déployé à partir de 1939 dans le Nord de la France : la BEF (British Expeditionary Force). Cinq Squadrons de Lysander furent envoyés en France en 1939. Le Sq 26 basé à Abbeville à partir du 8 octobre 1939, puis à Dieppe en avril 1940, arriva sur l’ALG Authie le 15 mai 1940 pour se rapprocher du front. Il dut évacuer en urgence le 19 mai 1940 pour retourner en Angleterre, sur la base de Lympne, à cause de l’avancée des troupes allemandes qui envahirent notre région le lundi 20 mai au matin. A partir de cet aérodrome britannique, les Lysander réaliseront encore des vols de reconnaissance, de bombardement, et de ravitaillement sur la poche de Dunkerque, malgré leur lenteur et leur vulnérabilité. Ils seront ensuite uniquement chargés des recherches en mer et de l’entrainement.

174 Lysander ont été envoyés en France entre septembre 1939 et mai 1940 :

- 88 furent abattus en combats aériens

- 30 furent détruits au sol

- 120 équipages furent perdus, et tout cela en environ 3 semaines de temps.

L’excavation a été organisée le lundi 29 décembre 2003. L’arceau du train d’atterrissage fut immédiatement trouvé, ce qui nous permis de déterminer la position de l’avion lors du crash, le Lysander était sur le dos. Puis, nous avons trouvé le siège du pilote avec le parachute, le moteur et ses accessoires, le carburateur, les magnétos, le moyeu avec deux pales. La troisième pale était restée plantée à la verticale durant toute la guerre à l’endroit du crash, au point d’impact où les deux aviateurs étaient restés. Cette pale a ensuite disparu.

Photo de Lysander.jpg
Profils NB de Lysander PM.jpg

L’APPAREIL

 

Le Lysander MK II était équipé de deux mitrailleuses fixes 0.303 Browning (7,7mm) dans les capots de roues et une Browning simple ou double ou encore une Vickers K (7,7mm) en place arrière pour le mitrailleur, ce qui était le cas du N 1290. Il pouvait emporter des bombes de 9 kg à 125 kg sous les deux winglets fixées sur le côté des capots de roues. Le Lysander est devenu mythique à partir du modèle Mk III, les « Lyssi » déposaient des agents secrets en territoires occupés (notamment : Jean moulin).

Notre modèle Mk II était donc équipé avec un moteur 9 cylindres Bristol Perseus XII de 905 cv sans soupape, donc à fourreaux louvoyant (sleeves-valves), remplacé ensuite sur le MkIII par un Bristol Mercury à soupapes. Ainsi aujourd’hui, il n’existe que très peu de ce type de moteur au monde, ce qui en fait une rareté.

 

 

Caractéristiques :

Constructeur : Westland Aircrafts LTD (Angleterre)

& National Steel Car Corportation Malton LTD

(Canada – Ontario).

Pays : Royaume uni & Canada (75 unités de Mk II,

le reste en Mk III).

Type : Reconnaissance, appui au sol, ravitaillement,

sauvetage en mer.

Année : 1939

Envergure : 15,24 m

Longueur : 9,30 m

Hauteur : 4,42 m

Poids à vide : 1 900 kg

Poids au décollage : 2 740 kg

Vitesse maximum : 370 km/h

Vitesse minimum : 88 km/h (exceptionnel - atterrissage sur 200 m

& décollage sur 225 m).

Autonomie : 970 km

Equipage : 2 personnes

Profil de Lysander Mk II.jpg
Retour
 

Pilot Officer Christopher Ian Dunbar Halliday

halliday pf n1290.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com