Survol du site du crash par Pierre BEN

Frettecuisse_05.JPG
Plaque Heinshel.jpg
Plaque JU 88.jpg
Plaque JU 88_3.jpg

Junkers 88 A-14

Le Junkers Ju-88 était un appareil polyvalent qui fut construit en de nombreuses variantes : Bombardier,  chasseur de nuit, appareil de reconnaissance, torpilleur ... Ce fut un des seuls appareils à être utilisé tout au long de la seconde guerre mondiale.

La perte du Ju-88 A-14 wnr 144352

Tout commence par un rapport de gendarmerie relevé aux archives départementales de la Somme. Court mais précis, il suffisait de trouver d'éventuels témoins qui auraient pu assister à la chute de cet appareil.

Rapport de gendarmerie
:

"le 17/01/1943, vers 21h00, un avion allemand s'est écrasé au sol dans un pâturage au lieu dit "Chemin de St Maulvis", territoire de la commune de FRETTECUISSE, à 300m S.E de cette localité. L'appareil a pris feu, il est complètement détruit, il semble s'agir d'un bombardier. Les occupants ont péri carbonisés."
( source Archives Départementales de la Somme)


Après quelques coups de sonnettes et de téléphone nous ne tardions pas à trouver un agriculteur à la retraite qui se souvenait parfaitement de cet avion qui avait tourné dans la nuit au dessus du village et qui s'était abattu tout à coup à la lisière du village. A l'époque, âgé d'une douzaine d'année, il avait tenté le lendemain matin avec un camarade, de se faufiler sur le lieu du crash, mais ils furent refoulés par les sentinelles qui gardaient les restes éparpillés dans le pâturage.

L'équipage

Hauptmann Günther ERBS
né le 23.02.1917 à Gallschütz
décédé le 17.01.1943 région Poix
inhumé au Deutscher Soldatenfriedhof de Bourdon
Block 33 Reihe 13 Grab 492

(Il était le commandant du staffel)
Pilote (Ff) Flugzeugführer
Oberfeldwebel Simon GRUBER
né le 18.04.1918 à Orthofen
décédé le 17.01.1943 région Poix
inhumé au Deutscher Soldatenfriedhof de Bourdon
Block 33 Reihe 13 Grab 493
Observateur (B) Beobachter
Oberfeldwebel Erich WOLF
né le 30.01.1918 à Arzheim
décédé le 17.01.1943 à Frettecuisse
inhumé au Deutscher Soldatenfriedhof de Bourdon
Block 33 Reihe 13 Grab 494
Radio (Bf) Bordfunker
Unteroffizier Gerhard WEHNER
né le 16.06.1917 à Blasdorf-Landeshut
décédé le 17.01.1943 région Poix
inhumé au Deutscher Soldatenfriedhof de Bourdon
Block 33 Reihe 13 Grab 495
Mitrailleur (Bs) Bordshütze
(source Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge e. V.)    

Les recherches

06 avril 2013,


Marques angle bombardement.jpg
cockpit88.jpg
Bouchon reservoirpoignee partie masque (2).jpg

Caractéristiques :

Envergure
18,38 m
Longueur 14,36 m
Hauteur 5,32 m
Poids en charge 10360 Kg
Motorisation 2 moteurs Junkers Jumo 211J
Puissance 2 X 1350 CV
Vitesse 450 Km/h à 5500 m
Equipé d'aérofreins sous les ailes pour les attaques en piqué  
Armement 3 mitrailleuses de 7,92 mm
1800 Kg de bombes
Plafond pratique 8000 m
Rayon d'action 1700 Km
Equipage 4
Le point d'impact fut vite repéré, le site étant toujours un herbage. Restait à savoir quel était cet appareil et qui étaient les membres de l'équipage. Seule piste un bombardier allemand, la nuit du 17 janvier 1943.

Cette nuit du 17 au 18 janvier 1943, fut le théâtre de l'un des plus important raid, depuis juillet 1941, sur la ville de Londres.
Objectifs visés les docks et le complexe ferroviaire de "l'île des chiens" sur la Tamise.


Deux vagues successives de 40 et 60 bombardiers des staffel de la KG6 constituent cette force. Mais au dessus de Londres la RAF veille, lors de cette opération trois Ju-88 sont abattus au dessus de l'Angleterre par les Beaufighter du Squadron 29.

Notre appareil qui appartient à la 3./KG6, sans doute endommagé, s'écrase à Frettecuisse en tentant de rejoindre sa base en France, qui se situe à Creil dans l'Oise. Un autre bombardier de cette même 3./KG6 s'écrase lui près de Saint Just en Chaussée.

Après différents recoupements d'informations fournies par des spécialistes des bombardiers allemands et par le fichier des tombes allemandes, nous avons pu déterminer qu'il s'agissait du Ju-88 A14  n° 144352 immatriculé 3E + ML appartenant à  la 3./KG6.
C'était aussi l'avion du Staffelkapitän.



Nécropole Militaire Allemande de Bourdon

steleLW.jpg
Nettoyage et mise en valeur des pièces
Morceau de plexiglass sur lequel est tracé un trait de peinture rouge. Il s'agissait d'un trait peint sur le cockpit et qui servait de repère sur l'horizon pour les attaques en piqué. (voir image de droite)
Plaques techniques
Bouchons et trappe carburant, poignée de parachute,
restes d'un masque à oxygène.
Jumo 211 J en cours de sablage (2).jpg
Morceaux de lance bombe ETC500  (voir photo à droite)
LanceBombeETC500.jpg
fusee roue_1.jpg
Masses d'equilibrage.JPG
Supports_Bombe (2).jpg
Moteur Jumo 211
Frettecuisse_01.jpg
JUMO 211 J.JPG
pompe injection Jumo 211 J.JPG
Racks bombes(2).JPG
Moteur Jumo 211 J et pompe d'injection
Jumo.jpg
ce site a été créé sur www.quomodo.com