La mission et l'équipage

BRISTOL BLENHEIM Mk IV / L 8838 - Beaussart (Somme) le 27 Février 1940


L’EQUIPAGE & LA MISSION

Le Bristol Blenheim Mk IV / L8838 appartenait au Squadron 114 qui était basé sur le terrain de VRAUX (département de la Marne) du 09 décembre 1939 au 16 mai 1940.

Ce Squadron agissait dans le cadre de l’Advanced Air Striking Force de la R.A.F. (A.A.S.F.).

L’équipage se composait des 3 aviateurs suivants :

P/O (Pilot Officer) H. DODGSON

Sgt (Sergeant) HAWKINS

AC1 (Aircraftsman First Class) BARROW

Nous disposons de peu d’informations sur les circonstances du crash.

Le Blenheim s’est écrasé au lieu dit "la tête d’Acheux" sur le territoire de Beaussart, petite commune rattachée administrativement à Mailly-Maillet.

Dans les archives du "PublicRecord Office deKew / Londres" figure le rapport britannique succinct suivant concernant la mission :

"Base : Vraux

Date : 27-02-1940 . Squadron 114.

Aircraft N° L 8838 whilst on a navigation cross country flight crashed at Acheux.

The pilot officer H. Dodgson was killed.

Sgt Hawkins and A.C. Barrow jumped and were uninjured.

It would appear that the pilot lost control whilst flying in cloud.”

Nous ne savons pas ce qui s’est réellement passé ce 27 février 1940 et quelles sont les raisons qui ont conduit le pilote H. Dodgson à perdre le contrôle de son avion dans les nuages. Peut-être a t’il été confronté à un problème technique ? Il effectuait une mission d’entraînement en vol à basse altitude à une saison où le plafond est souvent très bas.

A priori, il est resté aux commandes de son appareil et n’a pas eu le temps de sauter en parachute ou s’il l’a fait, il était probablement trop tard.

Les deux autres membres de l’équipage, Sgt Hawkins et AC1 Barrow, ont été blessés mais leur parachute leur a sauvé la vie.

Le corps du pilote de ce Bleinheim repose au cimetière de Bienvillers situé dans le Pas-de-Calais (17 km au Sud-Ouest d’Arras - 6 km au Sud-Est de l’Arbret).

Bienvillers Military Cemetery

DODGSON, Pilot Offr. (Pilot) Harold, 41525. RAF. 114 Sqdn.

27 february, 1940 .

Age 20.

Son of Edwin and Dora Dodgson, of Lancaster .

Plot 14. Row D. Grave 15.

L'appareil

Le Bristol Blenheim Mk IV possédait deux moteurs Bristol Mercury XV radiaux de 9 cylindres refroidis par air, de 920 CV chacun.

Son armement était composé de :

5 mitrailleuses Browning de 7,7 mm (0,303 in) – 600 kg de bombes.

Caractéristiques :

Constructeur : Bristol Aeroplane Co Ltd

Pays : Royaume uni

Type : Bombardier moyen

Année : 1939

Envergure : 17,17 m

Longueur : 12,98 m

Hauteur : 2,99 m

Poids au décollage : 6 116 kg

Vitesse maximum : 428 km/h à 3 350 m d’altitude

Altitude opérationnelle maximale : 6 700 m

Autonomie : 2 350 km

Equipage : 3 personnes

Bleinheim.jpg
Cockpit Bristol Bleinheim_imperial war museum Duxford.jpg

L'excavation

L’excavation de Beaussart a eu lieu le samedi 23 septembre 2006.

 

Un agriculteur avait relaté à l’un des membres de notre association, plusieurs années auparavant, qu’un avion anglais s’était écrasé sur le territoire de Beaussart mais il n’était pas parvenu à dater l’évènement et ne se souvenait qu’approximativement de l’endroit du crash.

 

En mars 2001, les membres de l’association s’étaient rendus sur place, accompagnés de cet agriculteur qui se souvenait que l’un au moins des membres de l’équipage s’était tué. Ils avaient trouvé une pièce en aluminium couverte d’une peinture vert clair très typique des avions de la RAF de la période 39-40, couleur identique à celle retrouvée sur le Lysander tombé à Authie le 19 mai 1940. Une visite entreprise alors dans les cimetières du Commonwealth des alentours était pourtant restée infructueuse.

 

En mars 2005, l’équipe, retournée sur place pour une reconnaissance approfondie, retrouvait à une profondeur de 80 cm les pièces suivantes : la lampe d’éclairage du tableau de bord, une façade d’instruments, plusieurs pièces de batterie, quelques pièces d’aluminium diverses mais surtout, deux volets de refroidissement de capot moteur en étoile identiques à ceux du moteur radial Bristol du Lysander, semant le doute dans notre esprit quant au type de l’appareil qui s’était écrasé. S’agissait t’il d’un Lysander Mk III du SOE ?

 

Finalement, un historien nous confirmait détenir un rapport de gendarmerie qui indiquait qu’un avion bimoteur anglais s’était écrasé le 27 février 1940 sur la commune de Beaussart au lieu dit "La tête d’Acheux", ce qui excluait la thèse du Lysander.

Le 23 septembre 2006, la petite équipe de l’association retournait sur les lieux du crash et, équipée cette fois d’une grue, creusait sur une profondeur d’un mètre cinquante environ.

 

Les pièces suivantes furent récupérées : deux parties d’un pot d’échappement métallique, deux parties d’un carters moteur en bon état, trois volets de refroidissement de capot moteur supplémentaires, diverses pièces du circuit électrique, des bornes de batteries ainsi qu’une cinquantaine de kilos de pièces en aluminium parmi lesquelles nous aurons la chance de retrouver le serial number de l’avion L8838, confirmant ainsi qu’il s’agit bien du Bristol Blenheim IV appartenant au Squadron 114 de la RAF dont les archives, peu précises, indiquaient qu’il s’était écrasé près d’Acheux en Amiénois, soit à quelques kilomètres du lieu effectif du crash.

 

Cette pièce a été magnifiquement restaurée par notre orfèvre Albert Berthet, formé comme chaudronnier dans la plus célèbre usine aéronautique de la région (devenue AIRBUS) et resté 43 ans au service de cette entreprise.

ce site a été créé sur www.quomodo.com